Optimiser la supply chain : la géolocalisation au cœur de la logistique

Optimiser la supply chain : la géolocalisation au cœur de la logistique

Pssst… C’est bientôt la conférence Maps for Logistics ! Avant cet événement, il est important de faire un point sur ce qui fait le lien entre ces 3 thématiques : la supply chain. Dans la vente, qu’il s’agisse d’e-commerce ou de retail, l’optimisation de la supply chain est la clé. Pourtant, parmi les nombreuses étapes qui la constituent, le scénario idéal « achat du produit – livraison – satisfaction client » n’est pas toujours respecté. Le maillon faible ? La logistique. Dans ce contexte, les problématiques liées à la livraison sont souvent pointées du doigt. L’expédition représente en effet le coût le plus important de la chaîne d’approvisionnement. Comment l’optimiser et, surtout, comment améliorer l’expérience utilisateur (UX) ? Les experts de la Tech seront sur place pour répondre à vos questions et devinez quoi ? Nous aussi ! Et ça commence dès maintenant. Vous souhaitez améliorer votre taux de conversion tout en fidélisant votre clientèle en garantissant une logistique au top ? Nous n’aurons qu’un mot : géolocalisation.

Intégrez la géolocalisation tout au long du parcours client avec Google Places API

La géolocalisation client doit intervenir dès les premiers signaux d’achat. Des entreprises d’e-commerce comme ooshop l’ont bien compris. La plateforme de courses en ligne mise toute sa stratégie sur la localisation de l’internaute. Résultat ? Un e-commerce intuitif qui permet de prédire le lieu et le temps de livraison. Le plus ? Un créneau horaire réduit à 2 h et actualisé au fur et à mesure que le livreur approche.

Les difficultés de Sephora
Si Sephora a fait le pari de la livraison en 2 h par coursier sur Paris et dans les Hauts-de-Seine, les résultats n’ont pas eu l’effet escompté. Les retards et le suivi de livraison approximatif peuvent être expliqués par le manque de moyens logistiques. Contrairement à Ooshop, l’enseigne de parfumerie n’a pas fait le choix d’augmenter son UX avec l’ETA (estimated time of arrival) de Google Maps.

Asset Tracking de Google : pour un suivi de livraison réussi !

Sites de e-commerce et points de vente retail doivent placer l’expérience utilisateur au premier plan. Pour cela, des stratégies cross-canal telles que le Store Locator ou le Click & Collect ont été largement mises en place, mais les problématiques de livraison ne doivent pas pour autant être perdues de vue. Le Last Mile Delivery, cela vous parle ? Ces problèmes logistiques qui surviennent toujours à quelques kilomètres du point de livraison… Google Maps Asset Tracking, une des nombreuses API de géolocalisation de Google, permet de bénéficier d’un suivi de livraison en temps réel. Résultat ? Un délai d’attente optimisé pour un consommateur satisfait !

Capitalisez sur le temps de trajet avec Predictive Travel Time

D’après un sondage réalisé par JDA software, 69 % des enseignes déclarent que l’expédition en direct au client représente la part la plus importante des coûts de la supply chain. Un moyen de réduire ceux-ci serait donc d’optimiser le temps de trajet sur chaque livraison. L’application Predictive Travel Time, intégrée à Google Maps, permet de tenir compte de la situation du trafic en temps réel mais également de celle-ci au moment prévu de la livraison. La promesse de Google ? Anticiper les difficultés afin de gagner une livraison par jour et par chauffeur.

Vous souhaitez investir dans la logistique et vous doter d’applications innovantes et intuitives pour optimiser votre supply chain ? Vous voulez profiter des opportunités du geofencing, de l’IoT ou du machine learning ? Retrouvez-nous à l’événement de la rentrée Maps for Logistics le 12 septembre à Paris !