Acquisition, conversion, fidélisation : et si vous passiez au Local Search as a Service ?

Acquisition, Conversion, Fidélisation : et si vous passiez au Local Search As a Service ?

La géolocalisation n’est plus éloignée de nos usages quotidiens : elle y est même déjà intégrée ! Le LSaaS (Local Search as a Service) est une plateforme qui recherche et identifie localement des nouveaux clients, en mettant en relation les localisations physiques avec des prospects situés à proximité. Pour les retailers qui gèrent à la fois un site e-commerce et un réseau de boutiques, ce service permet de générer du trafic additionnel sans effort grâce à la recommandation, d’aider à la transformation et d’inciter à l’achat.

Les données géolocalisées : une indication utile pour que l’offre et la demande se rencontrent !

Pour se faire connaître et apparaître rapidement dans la liste des spécialistes de son secteur, il faut déjà être référencé sur les moteurs de recherche les plus consultés (Google, Bing, Waze, l’annuaire 118218…), et veiller à l’actualisation des informations clés liées à l’identité (nom, adresse, horaires, téléphone, email) ainsi qu’au positionnement géographique de l’enseigne : nouveau point de vente, déménagement, fermeture de boutique…
Néanmoins des points d’attention subsistent dans certains cas :

  • Une dilution des boutiques du fait d’un réseau de franchises (dont le franchiseur a moins la maîtrise)
  • Une distribution dans des magasins multimarques (dont la marque n’est pas propriétaire)

La solution pour gagner ou maintenir sa visibilité et maîtriser sa présence digitale ou presence management* commence par la centralisation des données des localisations (restaurants, points de ventes, agences,…) pour les synchroniser ensuite avec Google My Business. En effet, cette application permet d’améliorer votre référencement local et donc de générer du trafic. Les recherches locales étant significatives (25% du total) et fortement prometteuses (50% d’entre elles débouchent sur une transaction), il est impératif pour une marque de maîtriser le Local Search.

Les données géolocalisées : une information précieuse pour que l’offre et la demande s’apprécient !

La puissance actuelle du Store Locator est telle que le widget de l’application tourne sur toutes les pages consultées par le visiteur afin de l’inviter à se rendre dans le magasin le plus proche pour finaliser son achat ou retirer la marchandise. Certaines chaînes de magasins en B-to-C demandent aux internautes de partager leur position pour qu’elles situent précisément leur emplacement. Cette mécanique incitative du web-to store présente plusieurs effets :

  • Elle rend visibles les implantations de l’enseigne pour les prospects en quête d’un produit ou service. C’est aussi un moyen de valoriser sa proximité avec ses clients en affichant l’ensemble de son réseau à l’échelle d’un territoire.
  • Elle rassure le client sur la présence d’un magasin aux alentours. En 2015, 90% des Millenials américains, ces jeunes générations digitales, avaient l’intention de se rendre dans les boutiques physiques.
  • Elle donne la possibilité au client de se rendre sur place en cas d’hésitation ou de besoin de conseil. Cela rejoint l’étude IPSOS 2016, dans laquelle il ressort que plus d’un français sur deux attache beaucoup d’importance au lieu où il fait ses achats.
  • Pour l’enseigne, elle augmente significativement le nombre de passages en magasin donc potentiellement en caisse !

Les données géolocalisées : un levier efficace pour que l’offre et la demande se jurent fidélité !

Le secteur du travel est un excellent exemple de la prise en compte du client et de son suivi et ce, malgré la distance, les différences linguistiques et les éventuels aléas liés aux transports. Si l’expérience utilisateur est réussie (informations de qualité, offres commerciales adaptées au contexte…) le client sollicitera à nouveau le prestataire pour bénéficier de services sur-mesure et à forte valeur ajoutée :

  • Précisions en temps réel sur le déroulement de son parcours : alertes en cas de retard, incident technique, souci logistique en gare ou à l’aéroport… L’ère de la transparence se nourrit des données instantanées fournies par la géolocalisation.
  • Prise en charge à l’arrivée avec des services personnalisés et prévus à l’avance : bagagerie, réservation de taxis, check-in en mode autonome, room service…
  • Mise à disposition d’informations pratiques et utiles pour lui éviter stress, sensation d’isolement ou perte de temps : hôtel, restaurant, pharmacie, laverie…
  • Réception d’informations adaptées à son profil de voyageur pour ses prochains séjours (en se basant sur l’historique) : destinations, fréquence, habitudes de consommation sur place…

À l’instar des voyagistes, les sites e-commerce performants tentent de maintenir du lien avec leurs clients pour les faire revenir et les faire commander à nouveau. Ces affinités qu’ils créent avec leurs cibles sont génératrices de revenus futurs. Le coût d’acquisition d’un nouveau client étant plus élevé que celui engagé pour conserver un client existant, tout programme de fidélisation sera généralement rentable !
La géolocalisation intégrée au retail répond aux 3 objectifs essentiels du marketing : faire connaître, faire aimer et faire acheter. Elle s’adresse aux prospects détectés dans un périmètre donné, courtise les visiteurs captés en simplifiant leur navigation et leur propose des offres commerciales sur-mesure. Plus les acteurs progressent dans la maîtrise de l’entonnoir du e-commerce (acquisition, conversion), plus ils devront soigner l’étape ultime, qu’est la fidélisation, pour garder durablement de l’avance sur leurs concurrents.

*Presence management : diffusion d’informations concernant les points de ventes d’une marque vers toutes les plateformes où l’internaute est susceptible de les chercher.

Sources :
http://www.ipsos.fr/sites/default/files/doc_associe/observatoire_du_sopping_2016.pdf
http://www.effetdrivetostore.fr/2015/09/magasin-physique-quels-atouts-face-au-e-commerce/
http://www.eskimoz.fr/google-my-business-referencement-local/