10 définitions pour maîtriser les ficelles de la géolocalisation appliquée au e-commerce

10 définitions pour maîtriser les ficelles de la géolocalisation appliquée au e-commerce

1-Autocompletion

Procédé consistant à compléter de manière semi-automatique une chaîne de caractères saisie pour une recherche textuelle. Cette fonctionnalité confortable pour l’utilisateur est souvent observée au niveau du pavé adresses des sites e-commerce. Le service Place Autocomplete (Google Places API) est un assistant de saisie prédictive qui interroge la base de localisations de Google Places la plus vaste au monde. L’autocompletion prévient les risques d’erreurs ou d’imprécisions, en proposant le lieu le plus concordant. Les adresses de livraison s’en trouvent fiabilisées.

 

2-Beacon

Boîtier capteur dont la vocation est d’adresser des messages personnalisés et contextuels (promotions, invitations…) à une cible qui aura été détectée dans un périmètre proche. Cet outil fonctionnant avec la technologie BLE (Bluetooth Low Energy), entretient la relation avec les acheteurs potentiels.

 

3-Checkout

Phase d’une transaction marchande réalisée sur internet qui comprend la saisie d’informations clés : adresse de facturation et de livraison, choix du mode de livraison et paiement final. Cruciale, cette étape est souvent l’occasion pour les internautes de douter ou de renoncer à valider leur panier. L’enjeu du e-commerce est de faciliter le parcours client pour favoriser le taux de conversion.

 

4-Geo-fencing

Pratique de ciblage marketing qui consiste à s’adresser à des acheteurs potentiels, via leurs smartphones, en fonction de leur distance par rapport au point de vente physique . Ce mode de contact se paramètre pour agir sur des zones variables selon l’objectif attendu : sur le lieu-même, à proximité ou à quelques kilomètres.
 

5-Geo-recommandation

Outils marketing qui orientent les prospects vers une enseigne en exploitant une technologie puissante de géolocalisation des utilisateurs. Par la clarté, la fiabilité et l’instantanéité des informations affichées (ex : Product Locator avec l’indication du niveau de stock), ils accélèrent la conversion des achats en ligne.
 

6-Indoor mapping

Plans d’intérieurs proposés par Google Maps qui permettent de réaliser une visite en se focalisant sur ses centres d’intérêt au lieu de tâtonner sur place ou de faire des détours. La navigation en direct sur le plan numérique permet à l’utilisateur de se situer dans le bâtiment (position, étage), de visualiser son itinéraire et d’optimiser sa découverte du lieu.

 

7-Local search ou Local SEO

Logique de référencement de Google qui affiche en priorité des adresses locales pour l’internaute recherchant un produit ou service associé à un lieu. Le bénéfice pour lui sera d’accéder rapidement aux informations pratiques du point de vente à proximité et pour le commerçant d’augmenter son trafic grâce à une incitation à l’achat ou au retrait sur le point de vente physique.

 

8-Localised Asset

Terme utilisé dans le contexte du e-commerce pour désigner des biens localisés sur lesquels des recherchent de proximité vont être effectuées. Dans le retail, un asset peut être un point de vente, un lieu de collecte, un point de retrait (drive)…

 

9-Local Search Engine

Google Maps ne permet pas d’héberger les localised assets de ses clients. C’est pourquoi Web Geo Services a inventé un Local Search Engine qui permet de créer des requêtes de recherches sur vos assets couplé à Google Maps.

 

10-Presence management

Discipline du marketing ayant pour objectif d’accroître la visibilité d’une marque ou d’une enseigne sur internet et les réseaux sociaux. La solution la plus répandue vise à optimiser le référencement (SEO) en diffusant les données géolocalisées vers les annuaires et moteurs de recherches…